Page 48 sur 141

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 13 Aoû 2012, 15:29
par Windman
Gino vient de passer une journée compliquée et ne s'endort que très tard. Il s’efforce de penser à un endroit calme pour se reposer et dormir plus facilement.

------------------------------

Il expire:

-Aaaaaaaaaaaa..., c'est plutôt joli ici.

Puis il voit au loin des personnes en train de parler, de courir, enfin vivre quoi. Il s'assoit et regarde les gens autour de lui, le truc un peu bizarre, c'est que certains ont des oreilles pointues mais bon...

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 00:47
par VonBoche
Après maintes tentatives de contrôler sa masse osseuse à distance, après moult "gniiiiiiiiii" et "ohhmmmmm" et vidange d'esprit pour s'ouvrir les portes de la télékinésie... rien. Sa boule d'os ne tremble même pas. Adieu l'idée de faire une armée de soldat squelettiques contrôlé à distance. Quels enseignements tire Rod de ses tests ? Ils en concluent que s'il plante quelque chose ou quelque avec un os et qu'il ne brise pas le contact, il peut parfaitement faire proliférer cet os dans le corps entier de l'infortuné planté sans que celui ci ne puisse s'en débarrasser.

C'est absolument immonde... Mais bon...

Ayant appris ce qu'il voulait apprendre, Rod se décide tout simplement de continuer sa nuit en vadrouillant dans les grandes plaines au hasard.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 02:16
par Père Castor
TOUFFU

-La superficie je sais pas, je sais qu'elle peut déboucher sur des lieux comme la forêt a des yeux, qui est une grosse forêt de la Zone 1, le Pays des fleurs et surtout Délirium City ... Entre autre hein !

*Il sourit en tapotant la tête de Django.*

-Tu n'as pas besoin de connaitre mon nom, je suis un PNJ sans grande importance pour la trame, regarde bien, j'ai pas de couleur dans mes paroles ...

----------------------------------------------
BOCHE / WINDMAN


*Rod marche, il marche, il marche, et tombe sur un type qui regarde le tout avec un air, un peu ébahi, genre il kiffe les plaines.

Et non, il ne va pas tracer son chemin...

De toute façon Gino va forcément aller lui dire bonjour.*

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 10:43
par Windman
Gino en a marre de rester assis à rien faire à part regarder autour de lui. Puis il voit un mec s'approcher de lui. Bon beh temps qu'il y ait, il va le voir.

-Bonjour!

Pour lui, ce n'est qu'un rêve, mais il le trouve très réaliste quand même.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 18:37
par VonBoche
Un type s'approche de Rod et lui dit :

-Bonjour!

Et... C'est tout.

-... Huh.

Et Rod continue sa route.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 18:53
par Windman
-Eh beh, il a pas l'air d'aimer parler... M'enfin bon...

Sa tentative de discussion n'a pas marché, l'autre gars s'en fou royalement de lui. Mais se prendre un vent ne lui plait pas trop. En lançant les bras en arrière, il lance un:

-Ohhhhhhhhhh!!!!!!

Il sent alors un courant d'air. Ses poings ont lancé une mini bourrasque derrière lui. C'est pas énorme mais c'est plutôt surprenant pour Gino.

-Mais c'est quoi ça. Qu'est-ce qui c'est passé?

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 19:45
par Touffu
-La superficie je sais pas, je sais qu'elle peut déboucher sur des lieux comme la forêt a des yeux, qui est une grosse forêt de la Zone 1, le Pays des fleurs et surtout Délirium City ... Entre autre hein !

- Très intéressant ... Je vient de Délirium City et je suis déjà allé au pays des fleurs il me semble bien, c'est un très bon début pour commencer ma carte de Dreamland, il me suffira juste de repérer ou se trouve la forêt bizarre ( avec des yeux ??? ) et le pays des fleurs car je sais déjà ou ce situe Délirium .

* La créature répondant à sa question sur son identité de manière quasi inexistante et le tapotement sur sa tête de façon niaise énervèrent un peu Django mais celui ci remercia tout de même la petite bestiole pour les informations qu'elle lui avait fournit .
Mais Django n'eu pas le temps de profiter encore un peu du paysage qu'il se réveilla et revint vers le monde réel .*

________________________________________________________________

* Ce matin là la tente n'était pas en mode sauna car le soleil était caché dehors par de grands nuages cependant pas menaçant .
Django dès son réveil se souvint de son objectif dans Dreamland et fouilla rapidement dans son sac pour y trouver son carnet de voyage et un stylo .
Méticuleusement il commença alors à noter toutes les informations qu'ils connaissaient déjà sur Dreamland .*

- Voyons voir, le mec sans nom m'as dit que la plaine débouchés sur une grande forêt, le pays des fleurs et Délirium City.
Sachant que Délirium se trouve à l'est de la grande plaine à l'endroit ou je me trouvais avant de me réveiller je peux déjà situer la ville sur mon semblant de carte ... il faudra que je mesure ou me procurent les infos sur la distance entre les lieux sur Dreamland ...
Ensuite Burt m'a indiqué que, selon son positionnement de bras, Circus attraction se trouvait au Sud Est Est de Délirium ( enfin à une vache près bien sur ), mais étant donné que je ne connais pas sa position je le noterais plus tard sur la carte ... Bon pour l'instant sa ressemble pas à grand chose mais sa devrais vite évoluer .


* Django se mit alors à réfléchir aux divers endroits qu'il avait déjà visité...
Il était déjà allé au pays des fleurs mais il savait maintenant que la grande plaine, qui d'après son nom doit être grande, y menée . De plus il avait décider d'y retourner selon les conseil de l'homme plante seulement quand il maîtriserait bien mieux son pouvoir .
Il était aussi allé au royaume champignon lors de sa première nuit . Il se souvint de Francis, le champi sympa qui l'avait bien aidé à comprendre Dreamland ainsi que Glae le Drug maker qu'il aimerais bien re-rencontrer .
Django prit alors une décision !*

- Très bien, demain direction Champiland ! Je pourrais ainsi situer ou se trouve ce royaume sur ma carte et Francis pourra surement m'aider à répondre à plein d'autres questions ! Ahahaha, Dreamland bientôt tu verras ta première carte détaillée apparaître sous tes yeux ébahit !!!

- Dreamland ? Champiland ? Mais de quoi tu parle Django ? T'es encore drogué ou quoi ?

* Le jeune homme se retourna et vit Eglantine réveillée qui avait apparemment suivit son délire depuis son réveil car elle commençait déjà à regarder d'un regard incrédule la carte que Django avait vivement caché en refermant son carnet mais qu'il n'avait pas put empêché de finir dans ses mains ...*

Et merde... comment je vais lui expliquer sa moi ????

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 14 Aoû 2012, 23:41
par VonBoche
Devant le manque d'attention que lui accorde Rod, le type s'enerve et active inconsciemment ses pouvoirs en déclenchant de ses poings une petite brise. Manifestement, c'est un nouveau voyageur. Rod se souvient que la première personne à qui il avait demandé des infos sur dreamland s'était contenté de lui couper la main. Aaaaaah, nostalgie.

Rod s'arrête alors, stoppé par un élan de compassion. Rod se dit que ce type ne sait pas encore à quel point il va en prendre plein la tronche... Rod fait demi tour et passe son bras autour de l'épaule de monsieur pour le forcer à marcher avec lui.

-OKAY. Bon. Je suis d'humeur philanthrope aujourd'hui alors ferme là et écoute moi; je vais te faire une fleur.

Ce faisant, il fait une fleur en os qu'il jette ensuite en arrière.

-Oui, c'est toi qui a fait cette bourrasque, si tu te demandes. Ça veut dire que t'avais peur du vent. Ta phobie s'est transformé en pouvoir donc maintenant t'as plus besoin de ventilateur pour te rafraîchir, en tout cas pas quand tu rêves. Si c'est pas merveilleux, ça, dis. Mais attends, je t'ai pas dit le meilleur : chaque soir tu vas te reveiller quelque part ici, à Dreamland, et pas mal de trucs et de gens vont vouloir ta peau en descente de lit. Donc habitue toi à ça.

Il frotte son poing sur le cuir chevelu du nouveau voyageur afin de simuler de façon crédible les aléas de la vie à Dreamland. Il termine par un croche pieds et continue à nouveau sa route en lachant ces derniers mots :

-Voilà, leçon terminée. Dreamland, c'est comme ça tout les soirs. Si tu as d'autres questions, et bien tu peux les poser à quelqu'un d'autre qui se fera sûrement un plaisir de te palûcher les tripes. Byyyyyyye.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 15 Aoû 2012, 13:35
par Windman
Quel type étrange... Il m'offre une fleur en os, il me parle de pouvoir, de Dreamland, qu'on veut me tuer. Il me fait un croche-patte et se barre.

-Il est fou lui... Mais on va faire attention on sait jamais.

Puis il se concentre en recherchant à faire un coup de vent. Après quelques minutes, il arrive à canaliser un peu d'air mais en perd vite le contrôle.

-C'est bien vrai alors...

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 16 Aoû 2012, 02:12
par Père Castor
*En effet, en perdant le contrôle de son vent, c'est Rod qui s'est retrouvé une nouvelle fois complètement décoiffé !

Ah bah c'est pas de bol !

Et en plus il a perdu l'équilibre et il est passé à ÇA ! à ÇA de tomber...

Comment ça je fous la merde ?!*

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 16 Aoû 2012, 14:19
par Windman
Oulala, il vient de faire un truc qui sent pas bon là... ce vent était puissant et il est allé très loin. Faut plus faire ça sans être concentré au max.
Heureusement que ça fait quelques minutes que l'autre est parti mais ça la quand même touché un tout petit peu. Il est loin, faut cependant faire attention à ce qu'il ne revienne pas en arrière. Et s'il le fait, Gino n'aura plus qu'à courir comme un dératé le plus loin possible du mec aux os.

-Pourvu qu'il ne bouge pas. Il n'a pas l'air si méchant, il m'a quand même aidé. Mais s'il veut me faire du mal, alors je cours!!!

Gino se couche alors par terre et surveille l'autre en attend sa réaction.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 16 Aoû 2012, 20:05
par VonBoche
Une grosse bourrasque de vent surprend Rod et le force à galipotter pour ne pas tomber. Non, "galipotter" n'existe pas mais j'me comprend. Bien qu'il pense tout de suite au jeune voyageur qu'il vient de croiser, ça fait plusieurs minutes qu'il s'en éloigne, or c'était tout de même une sacrée brise. Mais bon, le type avait l'air nouveau, ne maitrise probablement pas du tout son pouvoir...

Au final, Rod s'en bat et continue sa route vers n'importe où en se disant que les plaines sont foutrement vides.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 16 Aoû 2012, 20:20
par Windman
-ouf...

Une fois que l'autre mec est assez loin et que plus rien ne peut les rapprocher, il décide de se ré-entraîner à la maîtrise de son pouvoir. Au bout de quelques heures à faire de gros loupés, il arrive enfin à créer, un coup de vent assez petit certes, mais un vent contrôlé. Enfin voilà, il est plutôt content de lui.

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 17 Aoû 2012, 03:17
par Père Castor
BOCHE

*Ah ça ! Les grandes plaines de Dreamland pourraient devenir le Royaume préféré de Rod, il n y a pas grand monde, on se ferait presque chié en fait ... Mais au moins il était tranquille ...

Autour de lui, de l'herbe, de rares arbres ... Ah si au loin, il voit des pisseuses qui font du cheval... C'est mignon les chevaux !

Mon dieu que c'est bucolique dans le coin ...

Mais sinon on se fait chier...*

---------------------------
WINDMAN


*Pas mieux ... Le nouveau Voyageur s'entraine à faire du vent, c'est pas fameux, mais au moins il arrive à se faire lever une très légère brise, ce qui est ... Ma foi ... Bah ... Une petite brise quoi... C'est pas mal, mais l'intérêt en combat approche celui d'une paire d'écouteur pour un sourd-muet ... Bref c'est pas la joie.

Et comme dit plus haut, les plaines ... C'est vide.*

Re: La grande plaine

Message non luPosté: 17 Aoû 2012, 10:53
par Windman
Gino est content. Si une personne passée, elle l'amènerait presque à une maison de repos tellement il a l'air bête. Mais voilà, maintenant il peut faire quelque chose d'équivalent à un pet. Enfin même un pet est plus dangereux car ça pue.
Cependant, maintenant qu'il contrôle la maîtrise, il n'a plus qu'à apprendre à y mettre de la puissance. Mais là c'est plus compliqué car si on met la puissance, on risque de perdre la maîtrise. En tout cas, il s'entraîne sans réussite.
Une nuit ne durant pas très longtemps, plus le fait qu'il s'est couché tard, plus le fait qu'il lui a fallu des heures pour faire une petite brise, le jour s'approche. Gino retente une nouvelle fois et tout d'un coup plus de Gino.

----------------------------

-Et mince, si je vais à ce rythme, je suis pas prêt de réussir.

Gino se lève, mange et part au boulot